7 Fév

Le Bridge Canadien

Plus qu’un simple jeu de cartes, le bridge est considéré comme un véritable sport de l’esprit. Il ne faut toutefois pas se laisser intimider par ce grand monsieur : le jeu est complexe, c’est vrai, mais c’est ce qui le rend passionnant. Alors, trouvez-vous une équipière ou un équipier, et partez à la découverte de ce jeu mythique !

Le bridge est né d’un mélange entre plusieurs jeux de cartes, fonctionnant tous sur le principe du jeu de levées : on y trouve des traces du quadrille français, de l’hombre espagnol, du biritch russe et du trump britannique. Son ancêtre le plus direct est toutefois le whist, un jeu anglais qui a été exporté aux États-Unis au 18ème siècle.

Le bridge commence à prendre forme à la fin du 19ème siècle : le premier code officiel est rédigé en 1897, et le jeu arrive en Inde dans les valises des officiers britanniques. Il reviendra des Indes modifié, avec un système d’enchères innovant. Le bridge moderne doit beaucoup à Harold Stirling Vanderbilt : l’homme d’affaires américain, passionné de bridge, affine les règles en empruntant des concepts tirés du monde du commerce, comme la notion de contrat et de vulnérabilité.

Le bridge se joue à quatre, par équipes de deux : l’équipe « Nord-Sud » et l’équipe « Est-Ouest ». Une partie se déroule en deux phases. Elle commence par les enchères : chaque joueur annonce le contrat qu’il compte remplir. Le joueur qui annonce l’enchère la plus forte joue le contrat et choisit la couleur d’atout, en sachant que trèfle et carreau sont des couleurs mineures, et cœur et pique des couleurs majeures.

Ensuite, place au jeu de la carte. Le but est de réussir le contrat, ou de faire échouer le contrat de ses adversaires en réalisant le plus de plis possibles. Chaque joueur pose tour à tour une carte sur la table, et la carte la plus élevée remporte le pli. La partie se termine quand les 52 cartes ont été jouées.

Le bridge est un jeu de cartes extrêmement codifié. Au niveau mondial, c’est la World Bridge Federation qui s’occupe d’organiser la discipline. Ses efforts lui ont permis de faire reconnaitre le bridge en tant que sport par le Comité international olympique en 1999. Toutefois, il s’agit d’un sport « cérébral » qui n’est pas représenté aux Jeux Olympiques. Il existe toutefois de nombreux tournois internationaux, comme le Bermuda Bowl, les Championnats du Monde Open, et les World Mind Sports Games.

Au Canada, c’est la Fédération canadienne de bridge qui s’occupe de promouvoir le jeu auprès des jeunes et des adolescents depuis 1960. Elle publie également un magazine, Bridge Canada, et organise chaque année les Championnats canadiens de bridge, qui durent huit jours et rassemblent tous les passionnés de bridge canadiens.

Même si le bridge est considéré comme un des jeux de cartes les plus difficiles, ses règles sont étonnamment simples. N’hésitez pas à y jouer : au-delà de son image aristocratique et un peu vieillotte se cache un jeu complexe et fascinant.

Jouer au Texas Hold'em Sans Risque en 2021

Party Poker Canada, la maison de jeu Canadienne la plus sûre offre maintenant une grande variété de jeux: le Texas Hold’em, le Omaha, le 7 card stud, le Limit Hold’em et même certains jeux casino comme le blackjack. Jouez sans argent, sans téléchargement ou profitez de l’option argent réel. Notre sélection officielle pour l’année 2019.

Poker Canadien

PartyPoker.com