3 Août

Hiérarchie des jeux préférés des Canadiens.

Les jeux de cartes ont toujours été populaires à travers le monde. Mais au Canada et en Amérique du Nord, ils ont une dimension particulière. Contrairement à l’Europe, où ils étaient particulièrement prisés par les nobles, au Canada, ce sont les premiers colons qui y consacraient un temps énorme. Eh oui : imaginez-vous bien que pendant l’hiver, ils étaient coupés du monde européen et donc n’avaient pas grand-chose à faire, et qu’il leur fallait trouver des activités !

———————–

Au Canada, le jeu de carte amène convivialité et chaleur dans un environnement qui peut parfois être rude

Même si certains jeux de cartes ont traversé les frontières, gagnant une popularité mondiale, chaque pays a ses traditions et sa culture du jeu. En France, par exemple, la belote est une star. En Espagne, le jeu national est la baraja, et en Italie, c’est la scopa. Au Canada, plusieurs jeux de cartes sont devenus de grands classiques, au niveau national ou régional, apportant convivialité et chaleur dans un environnement qui peut parfois être rude.

Hiérarchie des jeux préférés des Canadiens

1) L’Euchre. Parfois décrit comme étant « le jeu de cartes national du Canada », l’euchre (ou Eucre) est également populaire en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni. Né au 19ème siècle, l’Euchre est célèbre pour avoir introduit le joker dans le jeu de cartes modernes. Il s’agit d’un jeu de levées rapides où il faut gagner 3 mains sur 5 pour obtenir 1 point. Il se joue avec un jeu de 24 , 28 ou 32 cartes standard. Les joueurs décident du nombre de points permettant de remporter la victoire : 10, 11 ou 21.

2) Le Joffre. Le Joffre, également connu sous le nom de Kaiser, a été introduit au Québec dans les années 1920. On y joue essentiellement dans la région de Bellechasse, dans la Rive-Sud de Québec. C’est un jeu qui ressemble beaucoup au bridge, mais en plus simple. Il se déroule en deux phases : les enchères, qui déterminent le contrat de l’équipe déclarante, et le jeu de la carte, pendant laquelle l’équipe déclarante doit obtenir le nombre de points annoncé par le contrat.

3) Le Forty-Fives. Originaire d’Irlande, le Forty-Fives est un jeu typique de la côte est du Canada : on y joue au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve, à la Nouvelle-Écosse, sur l’Île-du-Prince-Édouard et en Gaspésie. Plusieurs variantes régionales du Forty-Fives existent. Traditionnellement, le but est d’obtenir le score de 45 points, qui a donné son nom au jeu. La variante appelée « Auction Forty-Fives » va jusqu’à 120 points et comporte des mises.

4) Le Deux Cents. Le Deux Cents est un jeu canadien par excellence, apprécié au Nouveau-Brunswick et au Québec, où il se décline en plusieurs variantes appelées Le Ruff, La Bloutte ou encore La Fouine. On y joue également aux États-Unis, dans le Maine. La forme la plus répandu du Deux Cents se joue à quatre joueurs avec un jeu de 36 cartes. Le but est d’atteindre le score de 200 points (évidemment !). Dans le nord du Nouveau Brunswick, l’objectif est souvent de 300 ou de 500 points, ce qui allonge les parties. Il existe également des variantes du Deux Cents pour deux, cinq et six joueurs.

5) Le Hola. Le Hola serait né en Ukraine, et serait arrivé dans l’Ouest du Canada dans les valises des immigrants ukrainiens. Il s’agit d’un jeu de levées qui se joue à deux, quatre ou six joueurs.

6) Le Tarabish. Comme le Hola, le Tarabish est un jeu de levées. On l’appelle parfois tout simplement « Bish », pour faire plus court. Ses règles, qui sont très complexes, ont été inspirées par celles de la belote. Le jeu s’arrête quand une des deux équipes atteint la barre des 500 points. Le Tarabish est populaire sur la côte atlantique du Canada, en Nouvelle-Écosse et plus spécifiquement sur l’ile du Cap-Breton.

7) Le Littérature. Ce jeu au drôle de nom ressemble beaucoup au jeu de la pêche. Il se joue à six ou huit joueurs, répartis en deux équipes, avec un jeu de cartes traditionnel duquel les 8 ont été enlevés. Le but du jeu est de remporter le maximum de « livres », c’est-à-dire de suites de six cartes, qui peuvent être basses (du 2 au 7) ou élevées (du 9 à l’as).

8) La Salade canadienne. La Salade canadienne est un jeu de levées pour trois à six joueurs. L’objectif est d’accumuler le moins de points possible. À chaque main, les joueurs ont un objectif différent et doivent éviter les cartes qui rapportent gros.

Jouer aux Jeux Canadiens à www.JackpotCity.com

Les grands classiques du casino

1) Le poker. Apparu aux États-Unis au 19ème siècle, le poker a pris le monde d’assaut. On ne présente plus cet incontournable des casinos physiques et en ligne du Canada. Ce jeu de combinaison se décline sous plusieurs formes, dont les plus célèbres sont  le Texas Hold’em, la variante la plus populaire, l’Omaha, qui se joue avec quatre cartes privées et cinq cartes communes, et le Stud à cinq ou sept cartes, qui sont toutes privatives mais dont certaines sont ouvertes. Il existe des variantes de poker fermé, où toutes les cartes des joueurs restent secrètes, comme le Five Card Draw et le Badugi. Quelle que soit la variante, une partie de poker comporte une succession de distributions de cartes et de tours d’enchères, et les joueurs ont pour mission de constituer la main la plus forte possible. Au Canada, on peut pratiquer le poker dans les casinos de Montréal, de Charlevoix ou de Mont-Tremblant, entre autres, mais aussi sur internet. Les casinos en ligne proposent généralement un vaste choix de variantes, dont le poker en direct, qui vous permet de jouer face à des croupières et croupiers en chair et en os.

2) Le blackjack. Également extrêmement populaire dans les casinos, le blackjack est comme le poker un jeu qui allie hasard et réflexion. Il est réputé pour être un des jeux qui offre les meilleures chances de gains, à condition de jouer judicieusement, bien entendu. Le but est d’avoir plus de points que le croupier sans jamais dépasser 21. En ligne, le blackjack existe sous de nombreuses formes : blackjack classique, blackjack Double Exposure, blackjack Switch, Spanish 21 ou encore blackjack Surrender. Pour maximiser leurs chances de gain, de nombreux joueurs utilisent des tableaux qui présentent la stratégie de base, et que l’on peut facilement trouver sur internet.

3) Le baccara. Moins célèbre que le poker et le blackjack, le baccara est un jeu de cartes d’origine française très courant dans les casinos canadiens. Même si ses règles peuvent sembler intimidantes, il s’agit d’un jeu très simple, qui nécessite peu de réflexion et est facile à apprendre. Les joueurs doivent miser sur la main gagnante : la leur ou celle de la banque. Ils peuvent également choisir l’égalité. Comme le poker et le blackjack, le baccara s’est démocratisé grâce aux casinos en ligne, où vous pourrez le retrouver en version 100 % virtuelle ou avec croupier en direct.

Jouer aux Jeux Canadiens à www.JackpotCity.com

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris : les Canadiens adorent les jeux de cartes ! Et ils ont l’embarras du choix, entre les jeux typiquement canadiens, auxquels on joue lors de soirées en famille ou entre amis, et les grands classiques du casino, populaires dans le monde entier. Il y en a donc pour tous les gouts ! Si vous avez du mal à trouver des compagnons de jeu, vous trouverez votre bonheur sur les casinos en ligne, où vous pourrez jouer aux cartes pour de l’argent réel sans sortir de chez vous.

Auteur

  • Adalene Lucas

    is our jack of all trades here at DBC. She is a skilled coder, gambler, writer and webmaster. She lives in Manitoba where she enjoys the lush landscapes and camping near Tulabi Falls. Nature gives her inspiration to write. When she's not immersed in nature, her favorite words are "game theory". She lives with her husband and their two Labradors, Kophy and Whisper.

    born2light@outlook.com

Jackpotcity.com  is our editorial pick for your gaming needs. Currently offering an entire suite of casino games, as well as a wide range of Canadian deposit options, JackPotCity truly offers world-class gaming.

JackpotCity.com

See Jacktpot City
[X]
See Jacktpot City
Our 2023 editorial pick for your gaming needs