3 Nov

Avantages et Inconvénients du Métier de Croupier (en vrai et/ou en ligne)

Quand on parle de poker et de blackjack en ligne au Canada, on pense souvent aux joueurs, à ce qu’ils doivent faire pour maximiser leurs chances de gain et à aux règles qu’ils doivent respecter. On oublie souvent les croupiers, sans qui pourtant les parties ne seraient pas possibles. Si ce métier passionnant et exigeant vous intéresse, découvrez quelles qualités il faut posséder pour l’exercer, et quels sont ses avantages et inconvénients !

Être croupier de casino : les compétences qu’il faut posséder

Le métier de croupier n’est pas un métier facile. Il requiert tout d’abord une connaissance fine des règles et des subtilités de tous les jeux de table. Il faut également avoir une bonne mémoire et une aisance en mathématiques : un croupier doit se souvenir des gains associés à chaque mise, retenir et calculer de nombreuses sommes, et savoir en permanence qui a misé quoi et à quel moment. Au casino, il n’y a pas de marge d’erreur, et le croupier doit être précis et rigoureux.

Le métier requiert également une grande capacité d’observation et de concentration. Un bon croupier surveille les tactiques des joueurs, veille à ce qu’ils respectent les règles, et doit savoir détecter toute tentative de fraude. Le stress est une composante essentielle du métier, et un croupier aguerri doit être capable de le gérer pour qu’il n’interfère pas dans sa pratique. La dextérité manuelle est également une compétence essentielle : un croupier doit mélanger et distribuer les cartes d’une façon précise et élégante.

Enfin, les croupiers de casino doivent posséder des qualités humaines. Ils doivent créer une bonne ambiance autour de la table de jeu. À la fois affables, courtois et discrets, les croupiers sont au service des joueurs. Et plus les joueurs apprécient un croupier, plus les pourboires sont gros !

Les avantages du métier de croupier

Comme le métier de croupier est tourné vers l’humain, il est idéal pour les personnes sociables, qui aiment le contact avec les gens. Ce n’est donc pas un bon choix pour les introvertis ! Les pourboires, que l’on obtient au quotidien, sont de belles récompenses : ils montrent que l’on a fait du bon travail. Et, évidemment, ils s’ajoutent au salaire mensuel, qui n’est pas toujours très élevé.

Le métier de croupier offre par ailleurs de belles possibilités d’évolution, si on montre que l’on possède toutes les qualités nécessaires pour gérer les joueurs. On peut devenir chef de table, puis chef de partie, manager, et même gérant de casino. Le tout, sans posséder de diplôme : pour être croupier, pas besoin de faire des études supérieures ! Au Canada, les casinos forment eux-mêmes leurs croupiers. La seule condition à remplir est d’avoir un casier judiciaire vierge et d’être majeur.

Comme être croupier nécessite d’avoir de solides connaissances et un  savoir-faire que peu possèdent, c’est un métier dont on est fier : un croupier est un professionnel respecté, et parfois même recherché. On peut exercer le métier partout où il y a des casinos (et il y en a beaucoup au Canada !) ainsi qu’à l’étranger ou sur des bateaux de croisière. Par ailleurs, quand on est croupier, on s’ennuie rarement : on peut passer d’un jeu à l’autre, d’un casino à l’autre, et, même si toutes les parties ne sont pas passionnantes, il y a toujours des moments de bonheur et d’euphorie, quand un joueur gagne une grosse somme d’argent.

Les inconvénients du métier de croupier

Évidemment, comme toutes les professions, le métier de croupier n’est pas toujours rose. Le rythme de travail n’est pas adapté à tout le monde. Comme les casinos sont généralement ouverts 24 heures sur 24, les croupiers travaillent souvent la nuit, ainsi que les weekends et les jours fériés. Il peut donc être difficile de concilier vie professionnelle et vie personnelle. Par ailleurs, le travail est parfois répétitif, surtout lorsqu’il faut animer des parties tard dans la nuit. Physiquement, le métier de croupier est exigeant : il faut rester debout derrière une table pendant des heures d’affilée.

De plus, le salaire n’est pas formidable, surtout en début de carrière. Les croupiers débutants touchent environ 24 000 dollars par mois, et les plus expérimentés 43 000 dollars en moyenne (source). La plus grosse difficulté du métier est la gestion du stress. Les joueurs ne sont pas toujours de bonne humeur : ils peuvent être difficiles à gérer quand ils perdent, et même devenir agressifs. Un bon croupier doit être capable de faire face à ces situations avec calme et fermeté, sans jamais perdre le fil de la partie.

Derrière ses abords glamour et prestigieux, le métier de croupier est exigeant. Si vous êtes bon en mathématiques, que vous êtes passionné de casino et que vous savez conserver votre sang-froid, il est peut-être fait pour vous ! Malgré ses difficultés, ce métier offre de belles opportunités d’évolution aux meilleurs, et peut vous permettre de voyager dans le monde entier. Alors, pourquoi pas vous ?

Sources :

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/croupier.html

 

Le Meilleur Site de Jeu Canadien

Jackpotcity.com  a été élu la meilleure destination de Jeu Canadienne par nos editeurs, et ceci pour la deuxième année consécutive ! Grande gamme de jeux offerts.

JackpotCity.com